Epicerie sociale et solidaire

image

Préambule

L’Analyse des besoins sociaux menée par l’association ADAM de manière conjointe avec l’ensemble des acteurs associatifs et institutionnels a permis de repérer certains phénomènes :

  • La fragilité des familles et plus particulièrement les familles monoparentales (problématiques financières, difficulté dans la fonction parentale, accès aux droits).
  • La précarisation et l’isolement des personnes âgées qui impliquent des conséquences en matière d’isolement familial et social. 

L'alimentation est un angle d'approche direct de l'action sociale

L’Analyse des besoins sociaux menée par l’association ADAM de manière conjointe avec l’ensemble des

acteurs associatifs et institutionnels a permis de repérer certains phénomènes :

·    la fragilité des familles et plus particulièrement les familles monoparentales (problématiques financières,

·          difficulté dans la fonction parentale, accès aux droits) ;

·         la précarisation et l’isolement des personnes âgées qui impliquent des conséquences en matière d’isolement familial et social.

 

L’alimentation est un angle d’approche direct de l’action sociale. Le manque de nourriture est le stigmate le plus visible de la pauvreté dans la mesure où le repas est un symbole fort de convivialité et de partage. L’exclusion économique s’accompagne souvent d’isolement, de fragilité morale ou de perte de confiance.

 

L’épicerie sociale peut être le prétexte d’une action solidaire plus vaste en tant que lieu d’accueil, d’écoute, d’échanges d’informations sur la santé, la maîtrise des énergies, notamment, et de rencontres intergénérationnelles.

 

L’épicerie sociale et solidaire est un équipement qui permet d’apporter une aide alimentaire aux personnes en difficultés et/ou fragilisées et, surtout de promouvoir l’autonomie et la dignité de ces personnes.

 

Cette épicerie sociale est également un lieu où seront organisés divers ateliers à destination des bénéficiaires, de leurs familles.

 

 

Le pouvoir d’achat ainsi gagné, peut être mobilisé à l’amélioration de la vie quotidienne comme la réparation des biens en détériorations, ou tout simplement permettre aux enfants de participer à des sorties, … 

Objectifs de l'action

L’épicerie sociale et solidaire a pour objectif de faciliter dans une démarche solidaire : l’accès à une alimentation équilibrée à des personnes en difficultés financières tout en favorisant la création de liens sociaux, en particulier à travers une plus grande mixité sociale.

C’est un outil de soutien à la personne, de responsabilisation et d’éducation à la santé nutritionnelle. Elle favorise la participation et la liberté de choix des usagers, dans l’autonomie, en proposant un cadre, un accueil et des produits de qualité.

epicerie

Les objectifs stratégiques se déclinent comme suit :

  • Lutter contre les exclusions sans assistanat et dans le respect de la dignité des personnes.
  • Lutter contre le gaspillage
  • Apporter une aide alimentaire adaptée, diversifiée et de qualité, moyennant une participation financière (réduite à voir symbolique) et/ou une implication bénévole.
  • Proposer un espace convivial d’accueil, d’accompagnement, d’écoute et d’échanges pour recréer des liens sociaux.
  • Proposer des actions collectives.
  • Animer des ateliers de vie quotidienne.
  • Structurer le travail partenarial en développant les complémentarités avec les partenaires associatifs et institutionnels.

Objectifs opérationnels se déclinent également comme suit :

  • Répondre aux besoins alimentaires des personnes percevant des minima sociaux.
  • en améliorant la diversité et la qualité des produits pour couvrir les besoins alimentaires de base, grâce à l’effort conjugué de différents partenaires publics et privé (banque alimentaire…..),
  • en offrant un espace de vente approprié et convivial,
  • en donnant aux personnes un statut de consommateur dont on respecte les choix,
  • en préservant la dignité des personnes.
  • Dépasser le stade de l’aide alimentaire en utilisant l’épicerie sociale et solidaire pour construire des actions collectives.
  • en proposant un accompagnement personnalisé auprès de toutes les personnes ;
  • en organisant des actions éducatives ;

Avant toute prise en charge au sein de l’épicerie sociale et solidaire, chaque usager est amené à définir avec un travailleur social ou le responsable de l’épicerie, un projet qu’il souhaite mener à bien pendant la période d’accès (accompagnement économique, santé…..) qui est habituellement sur une période pouvant aller de 3 à 6 mois. L’accès des usagers à l’épicerie sociale et solidaire est validé en fonction de critères socio-économiques et familiaux (composition du foyer) et uniquement sur orientation d’une assistante sociale.

 

Procédure d’Admission :

Le travailleur social (CCAS – MSD – CAF – MISSION LOCALE) : pour les familles ou personnes répondants aux critères (quotient individuel journalier à 7 euros par personne et par jour), le travailleur social propose et reçoit la demande, fixe un premier rendez-vous avec la personne. Il instruit son dossier, propose des modalités d’accès à l’épicerie sociale (durée). Le montant des achats autorisés à chaque visite est fixé en fonction du reste à vivre calculé par le travailleur social. Son mode de calcul sera fixé selon les critères retenus après concertation avec les partenaires et expliqué dans le règlement intérieur de l’épicerie sociale. 

 

Coordonnées épicerie sociale et solidaire:

Téléphone : 09 81 21 88 24.

Adresse : 23, avenue de la méditerranée 06200 NICE.

 

 

 

Moyens humains

1 Directeur

1 coordinateur /trice de l’épicerie sociale

1 approvisionneur / Magasinier

1 animateur / trice ateliers santé, numériques….

1 service civique